18 Mai

Dans l’atelier de Annie Lajeunesse de Créations Ropes and Wood

Ce mois-ci, nous vous présentons Annie Lajeunesse, la créatrice derrière la boutique Ropes and wood, une petite entreprise située à St-Alexandre.

Annie vous réserve une petite surprise à la fin de l’article !

 

Annie Lajeunesse

Annie Lajeunesse

En quelques mots, présentez-nous votre entreprise, et les valeurs qui y sont rattachées.

Créations Ropes and Wood se spécialise dans la conception de pagaies de canot en érable canadien peinte à la main. Pour moi, Créations Ropes and Wood se veut être l’expression de l’authenticité à travers des créations totalement artisanales. J’attache une grande importance au caractère naturel et original de mes produits et il est essentiel que chaque création symbolise simplicité et élégance.

 

Ropes and wood

L’atelier de Annie

En quelques mots, parlez-nous de vous et de votre parcours profession-nel/entrepreneurial.

Au-delà de mon parcours d’artisan-créateur, j’aimerais souligner que depuis mon plus jeune âge, je prends plaisir à créer et à toucher à tout. Malgré mes études en sciences et spécifiquement en kinésiologie où j’ai obtenu un baccalauréat dans cette discipline, j’ai toujours eu un esprit créatif et une imagination débordante.

J’ai travaillé pour les Forces Armées Canadiennes où j’ai exercé pendant environ 9 ans dans le domaine de la promotion de la santé, mais je n’ai pas réussi à m’épanouir dans mon activité professionnelle.

J’ai donc quitté mon emploi récemment et j’ai décidé de me consacrer pleinement à mon activité artistique. J’avais repris la peinture depuis déjà quelques mois et c’est suite à la demande d’un ami de lui peindre trois pagaie que son grand-père avait fabriqué que j’ai eu la piqûre. Je suis littéralement tombée en amour avec les lignes pures de cet objet, la force qui s’en dégage, ce qu’il représente etc. !

Comment avez-vous découvert Etsy ? Qu’est-ce que vous appréciez le plus de votre expérience Etsy ?

J’ai découvert Etsy presqu’à ses débuts à travers ma cousine qui vit en Australie. Elle vendait ses produits sur cette plateforme et m’en parlait régulièrement. J’ai donc compris la plateforme plus du côté vendeur que du côté acheteur même si je suis également une cliente d’Etsy ! D’ailleurs, je trouve que Etsy rassemble une variété exceptionnelle d’artisans-créateurs où chacun apporte son histoire, sa passion et son authenticité.

Avez-vous des conseils à donner à ceux qui désireraient partir leur propre entreprise sur Etsy ?

Etsy est une grosse « machine » et pour moi, il est important de bien suivre et respecter les étapes. C’est facile de se perdre dans la masse et je pense qu’il est inutile de se précipiter même si parfois on a envie que sa boutique prenne de l’expansion rapidement. Il faut être patient même si je suis la première à vouloir que tout aille vite, je pense qu’il est important de bien travailler sur l’image et la réputation en proposant des produits de qualité, présentés à travers de belles photos pour bien se démarquer et avoir une belle image de marque.

Aussi, ne pas hésiter à consulter les nombreux forums et groupes Facebook qui sont pleins de conseils pour les débutants et même pour les plus aguerris. Il y a une belle communauté d’entraide qui existe auprès des créateurs québécois.

À quoi ressemblent vos journées d’entrepreneur/créateur ?

J’ai un déficit d’attention alors je peux vite m’éparpiller !

Cela dit comme tout entrepreneur, artiste et maman, mes journées sont bien trop courtes !

J’ai donc mis en place une routine familiale où le matin je m’occupe de la petite famille puis de ma gestion administrative, de mes médias sociaux et ça entre deux brassées de lavage ! L’après-midi, j’avoue que je peux passer de la création, aux réponses à des messages qu’on m’envoie, à faire un saut à l’épicerie, etc.

 

Ropes and wood

Ropes and Wood

Et finalement la création dans tout cela ! Après le coucher des enfants bien sûr ! Le soir, c’est mon moment. C’est pendant ces quelques heures que je suis le plus inspirée, le plus productive, au point que je ne vois pas le temps passer et que je dois me forcer à aller me coucher afin d’ être en mesure de me lever avec les enfants le lendemain matin 😉

Comment arrivez-vous à concilier création, travail (si vous en avez un) et famille ? Avez-vous des conseils à partager là-dessus?

Avec le temps, on s’organise ! J’ai jumelé longtemps travail/entreprise et puis ce n’était plus possible alors j’ai décidé de me lancer à fond dans mon entreprise, et je suis tellement plus épanouie depuis.

Bon, je l’avoue, j’ai aussi un mari exceptionnel qui est très présent. Il en fait énormément à la maison et avec les enfants et comme chacun à ses points forts on forme une bonne équipe! Si je devais donner un conseil, c’est de ne pas s’oublier. Prendre du temps pour soi est primordial et dans mon cas, nécessaire pour trouver l’inspiration que vous retrouvez dans mes pagaies !

Qu’est-ce qui vous anime dans la création ? Quel est le besoin qui vous pousse à créer ?

Tout d’abord, la création est pour moi un besoin vital car je dois exprimer mes émotions. La création est plus qu’un travail, c’est aussi un exutoire !

Ce qui m’anime quand je crée ? C’est de voir tout le travail que cela a demandé quand je vois le produit fini. Je me remémore le produit brut, l’inspiration, l’attention et le plaisir que j’y ai mis pour enfin le voir terminé.

Avez-vous des matériaux de prédilection ? Quels autres matériaux aimeriez-vous apprendre à travailler ?

Sans hésitation, le bois. Déjà, c’est une matière que je travaillais toute petite avec mon grand-père. Son côté riche et à la fois naturel me fascine.

Aujourd’hui, ce sont les pagaies en érable canadien mais demain, je pourrais très bien tomber en amour d’un autre concept avec un autre bois, qui sait ?!

Quel est le produit qui semble le plus plaire à vos clients ?

Ahhh, c’est le Brise-glace, sans hésitation.

L’inspiration de cette pagaie est née d’une image d’un brise-glace dans les eaux du Grand Nord Canadien qui était d’un rouge flamboyant brisant la glace turquoise au milieu d’un ciel de nuages laiteux. Cette pagaie plaît autant au Canadiens qu’à mes clients internationaux.

 

BRISE-GLACE

Brise-glace

Avez-vous une anecdote particulière à nous raconter par rapport à votre entreprise ?

Etsy m’a permis de signer ma première commande avec Disney ! Ce n’est pas rien ! La personne en charge de décorer un nouveau site de Disney en Floride a découvert mes pagaies sur Etsy et depuis j’ai déjà réalisé deux commandes pour eux. C’est vraiment excitant et j’ai bien hâte de pouvoir vous partager les photos du site quand il sera terminé.

 

Ropes and wood

Les premières pagaies pour Disney

Avez-vous déjà reçu de la reconnaissance pour votre travail créatif  ?

J’ai reçu une mention d’excellence pour la présentation de mon kiosque au salon des métiers d’art en 2015. De nombreux blogues ont parlé de mes produits et surtout j’ai eu la chance de voir mes produits présentés dans de nombreux magazines. Pour en citer quelques-uns (et j’en oublie sans doute) : Châtelaine, Les idées de ma maison, Véro, Loulou magazine, Elle Québec, Décormag, Adore magazine (Australie), Fémina (France) et bientôt en juillet Canadian living magazine !

Souhaitez-vous nous partager votre dernier achat personnel sur Etsy ?

Mon dernier achat sur Etsy a été pour l’anniversaire de ma fille. Je lui ai trouvé un adorable chandail en coton ouaté de la compagnie québécoise So Ouate. Il est trop beau, j’en veux un pour moi aussi (p.s. ils en font aussi pour adultes 😉 )

 

So Ouate

So Ouate

Annie vous offre un rabais de 15% sur sa boutique Etsy, avec le code ETSYMONTEREGIE15, valide jusqu’au 1er juin 2016 !!

 

Site internet : www.ropesandwood.com

Instagram : @ropesandwood

Facebook : www.facebook.com/ropesandwood

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *